#16884 11 février 2017 10:00

À tous ces malheureux koteurs
Qui doivent se lever à 7h30 pour arriver à l’unif à 8h,
Qui endurent, chaque jour, l’interminable trajet (de 5 minutes) qui sépare leur kot du lieu de cours,
À tous ces pauvres koteurs
Qui subissent les longues heures de pause (ces moments atroces où ils doivent rentrer au chaud dans leur kot, faire une sieste de 3h avant de repartir pour un dernier cours),
À tous ces valeureux koteurs
Qui rentrent tard chez eux pour le weekend (une fois par semaine !) parce que « merde on nous a mis un cours jusque 17h le vendredi ! »
Oui ! Vous, amis koteurs, sachez que NOUS :
- nous nous levons 2 à 3h avant le début des cours
- nous enchaînons les transports en commun
- nous n’avons que la bibli et la cafèt’ pour patienter pendant les pauses
- …
- Et nous vous écoutons vous lamenter…

ALLEZ VOUS PLAINDRE AILLEURS !

Amicalement,

#marredeskoteursquiseplaignent
#Lesrageuxdirontquonnaquaprendreunkot
#203